Retour
Dorothée Contour

Dorothée Contour

Portrait

Fondatrice et PDG de JEM, première maison française de joaillerie éthique et contemporaine

Je suis née dans une famille qui m’a appris à regarder vers l’autre et m’a transmis le goût de faire. L'envie de participer à un mouvement de progrès, empli de sens et d’altérité, m’a conduit finalement vers l’entrepreneuriat, presque par hasard.

De la rencontre avec ARM, j’ai pris conscience des enjeux primordiaux de l’extraction de l’or, tout en découvrant en même temps une vraie solution, concrète, venant du terrain. Cela a été le déclic, l’origine de JEM et de ma passion depuis 10 ans : faire émerger cette nouvelle voie dans la joaillerie, tellement porteuse d’espoir et de vraie transformation.

1
Paris 1.618

Quel a été l’élément déclencheur de la création de votre marque/service ?

Dorothée Contour

JEM est née d’un matériau, l’Or éthique.
Un Or issu d’une extraction artisanale et reponsable, découvert au travers d’une rencontre avec ARM (Alliance for Responsible Mining), et Amichoco, deux organisations solidaires à l’origine des tous premiers programmes et standards écoresponsables de l’activité minière artisanale, qui ont abouti à la création du label Fairminded en 2014.

De l’échange avec ces communautés minières, du constat que la production d’Or – et donc à fortiori la joaillerie – étaient aux premières loges d’importants enjeux sociaux et environnementaux. De la découverte de leur incroyable travail pour transformer la filière, s’est dessiné le projet d’inventer une nouvelle joaillerie, à la fois sincèrement et concrètement engagée et résolument moderne et inspirante.

La maison JEM est alors née en 2009. À ce matériau unique qu’est l’Or éthique Fairminded, s’est ajouté naturellement le désir de défendre le savoir-faire joailler français et la conviction d’un bijou synonyme d’engagement et porteurs de valeurs sociétales, d’une vision d’un monde de demain meilleur que celui d’hier.

2
Paris 1.618

Racontez-nous une anecdote propre à votre marque.

Dorothée Contour

JEM est en elle-même une belle histoire qui continue de se tisser au fil de ses rencontres. Avec les clients, les artisans, les designers, les partenaires. L’une des valeurs fondatrices de la marque est l’humanité, c’est finalement ce qui m’intéresse le plus et ce qui constituera selon moi un élément clé de son succès.

J’aime particulièrement le temps passé avec chacun de nos clients car c’est justement à chaque fois la découverte d’histoires particulières, un moment durant lequel les clients expriment leurs valeurs, leur parcours, leurs envies.
Les gens sont passionnants.

3
Paris 1.618

Quel est le challenge développement durable dont vous êtes le plus fier ?

Dorothée Contour

Celui de la traçabilité de notre Or éthique de la mine jusqu’à l’écrin que j’ai évoqué auparavant.

Mais bien sûr aussi d’être parvenue à construire une chaine de valeur qui est à la fois durable, transparente et désirable.

Ainsi notre atelier de joaillerie est français afin de préserver un savoir-faire précieux qui tend à se délocaliser, nos matériaux associés (packaging/com) sont vertueux, enfin notre raisonnement sur le durable nous pousse à concevoir nos bijoux dans une logique de pérennité esthétique, une forme d’essentiel loin des habituelles considérations marketing et des phénomènes de mode.

4
Paris 1.618

Pourquoi on ne pourra jamais accuser votre marque de faire du Greenwashing ?

Dorothée Contour

Parce que nos engagements sont vérifiables et que nous œuvrons en toute transparence. Le label Fairminded représente la meilleure des garanties de qualité et de pureté de notre Or éthique.

Notre process de fabrication et de traçabilité permet de préserver cet Or de tout mélange avec un or qui ne serait pas Fairminded. Nous ne pouvons pas nous permettre de faire les choses à moitié, pour nous c’est évidemment plus complexe, plus couteux, mais le luxe éthique est à ce prix.

Nous voulons croire qu’un jour notre façon de travailler deviendra un standard.

5
Paris 1.618

Qu’il y a-t-il de particulièrement exceptionnel dans votre marque ?

Dorothée Contour

L’Or éthique est plus précieux que n’importe quel autre or et donc exceptionnel bien sûr. Le diamant de culture est l’alliance du meilleur de la science et de la nature, il l’honore plutôt que de la détruire.

La pureté de ces matières leur confère un éclat supplémentaire, exceptionnel, qui, associé à une ligne esthétique essentielle, fait de chaque bijou un nouvel héritage, un symbole porteur de sens. Le dessein d’une joaillerie pleine d’empowerment de part et d’autre.

6
Paris 1.618

Qu’aimeriez-vous que notre lecteur sache d’autre de vous ?

Dorothée Contour

Le monde est réellement en train de changer.

Malgré la période troublée, je suis sincèrement convaincue qu'un changement est train de s'opérer. Je suis optimiste.

Autres portraits

Marie-Eve Macgoey

Odile

Claudine Reinhard

Dr. Hauschka

Benjamin Benmoyal

Benjamin Benmoyal

Rui Rocha

Boa Safra

Shouzeng Ye et Shawna Tao

Icicle

Xuan-Thu Nguyen

Paris re Made

Valentine Gauthier

Valentine Gauthier

Bérengère de Lassée

Lastelier

Céline Letessier et Amélie-Margot Chevalier

Parsua

Stéphane Glannaz

Precious Collection

Ségolène Dangleterre

Dangleterre

Marine Braquet et Paule Tenaillon

Nomasei

Nicolas Gerlier

La Bouche Rouge

Laurence Lecocq

Nout

Kevin Germanier

Germanier

Katia Sanchez

Katia Sanchez

Javier Goyeneche

Ecoalf

Frederic Zeimett

Champagne Leclerc Briant

Jean-Christophe Gaven et Christophe Fargier

Oppidum

Camille Jaillant

Olistic The Label

Bartek Białas et Jaromir Dziewic

Avionics

Julien Feuillet

Pikip Solar Speakers

Lilian Thibault

Awake Concept

Ali Rakib

Forweavers