Retour
Katia Sanchez

Katia Sanchez

Portrait

Fondatrice de la marque Katia Sanchez, mailles vibrantes et produites consciencieusement

En 1999, j'ai créé la marque Des Petits Hauts. J'ai fait des rencontres extraordinaires et j'ai aussi beaucoup appris. Après 18 ans de beau travail, j’ai décidé de prendre du temps pour moi et ma famille. J'ai lu, marché, voyagé...
Après un long voyage bouleversant en Inde, l'envie d'entreprendre m'a à nouveau gagnée et j'ai décidé de lancer une marque de maille alignée sur mes valeurs.

1
Paris 1.618

Quelle est la genèse de votre projet?

Katia Sanchez

Après un an de break (j’ai créé la marque Des Petits Hauts en 99 et l’ai quittée en 2017) alors que je me demandais encore ce que j’allais faire, un ami de mon père, bâtisseur de maison comme lui, m’a dit « on fait bien ce qu’on sait faire ». Ça m’a fait tilt.

J’ai décidé de continuer à faire ce que je sais faire : des pulls.

J’ai d’abord cherché à comprendre en profondeur les enjeux environnementaux liés à la fabrication d’un pull en mohair en travaillant avec une agence d'écoconception puis j’ai créé des pulls avec la volonté de créer, produire, vendre de manière éthique et responsable.

2
Paris 1.618

Quels sont vos objectifs en termes de développement durable?

Katia Sanchez

J’ai obtenu de mon filateur qu’il source des fibres certifiées RMS (Responsible Mohair Standard) pour ma prochaine production.

Mon prochain objectif est de soutenir Marzia (la responsable de l'atelier qui tricote mes pulls) dans sa volonté de s’engager dans un accompagnement qui l’aidera à faire évoluer son outil de production vers encore plus de responsabilité environnementale.

Mon deuxième objectif est de promouvoir le tricot main en offrant la possibilité d’acheter des pelotes sur mon e shop en plus des patrons.

Mon troisième objectif est de convaincre de plus en plus de clientes d’opter pour la précommande, pour des achats réfléchis et un rapport aux vêtements différents et plus « long terme ».

3
Paris 1.618

Quel est votre défi majeur en termes d'amélioration à un horizon de 2 ans?

Katia Sanchez

J’ai du mal à penser à 2 ans.
Je travaille vraiment au jour le jour et en prenant le temps.

4
Paris 1.618

Votre définition du "Sustainable Luxury"

Katia Sanchez

Pour moi, le grand luxe, c’est de s’émanciper de la consommation à outrance et n’avoir que de beaux produits de haute qualité fabriqués de manière éthique et responsable à petite échelle et qu’on aime vraiment.

5
Paris 1.618

Pourquoi rejoindre 1.618?

Katia Sanchez

Parce que je partage la même vision et la même volonté de changer les choses.

Parce que, le partage avec les autres membres est toujours d’une grande richesse.

6
Paris 1.618

Comment réagissez-vous face au greenwashing?

Katia Sanchez

« Impact positif », « produit bon pour la planète », « sauver la planète »…
clairement des mensonges qui me révoltent.

J’ai toujours envie de rappeler que l’impact 0 n’existe pas.

Toute production a un impact et consomme des ressources et la vraie solution est de consommer moins.

Autres portraits

Axel et Alexis Gómez-Ortigoza

Polybion

Marie-Eve Macgoey

Odile

Claudine Reinhard

Dr. Hauschka

Benjamin Benmoyal

Benjamin Benmoyal

Rui Rocha

Boa Safra

Xuan-Thu Nguyen

Paris re Made

Valentine Gauthier

Valentine Gauthier

Bérengère de Lassée

Lastelier

Céline Letessier et Amélie-Margot Chevalier

Parsua

Stéphane Glannaz

Precious Collection

Ségolène Dangleterre

Dangleterre

Marine Braquet et Paule Tenaillon

Nomasei

Nicolas Gerlier

La Bouche Rouge

Laurence Lecocq

Nout

Kevin Germanier

Germanier

Katia Sanchez

Katia Sanchez

Javier Goyeneche

Ecoalf

Frederic Zeimett

Champagne Leclerc Briant

Jean-Christophe Gaven et Christophe Fargier

Oppidum

Camille Jaillant

Olistic The Label

Bartek Białas et Jaromir Dziewic

Avionics

Julien Feuillet

Pikip Solar Speakers

Lilian Thibault

Awake Concept

Ali Rakib

Forweavers

Svante Holm et Alban Mayne

Beauty Disrupted

Shouzeng Ye et Shawna Tao

Icicle