index - vision - comité - selection/a> - contact

Paul Sartore, passionate of shoes, founded Sartore in 1959 in the hinterland of Nice. Today his two daughters Catherine and Françoise took over and perpetuate the know-how of the house. The company now offers exclusive shoes made in a small family factory in Italy. The shoes are created entirely in the workshops of the brand, from the soleplate to the buckles with a constant attention to detail.

 

Since 1997, Sartore employs a local workforce trained on site to assemble the various components that are mostly of natural origin. Vegetable tanning and the finishing aniline leathers give the shoes a greater transparency of colours for a more authentic rendering. Sartore has indeed made the choice to use mainly derived from vegetable tanned leathers, recognized as less harmful to the environment and to the consumers that the chrome tanning. The skins origins (calves, goats) are European and the tanneries are Italian.

 

The soles are made of leather and natural gum. The manufacturing requires specialized personnel: each of the people within the workshop controls perfectly his role in the chain of product realization: from the cutting through the stitching, until the monitoring followed by the sole fixation and finishing, each of them is involved in the creation of an exceptional product.

Inspired by travels (U.S. and Asia), a taste for handicraft and a culture of vintage, Sartore mixes its various influences that can be found in their shop in Paris and carried through the brand presence worldwide. “Sartore, it is three syllables that have travelled around the world through three generations. A brand signature that has entered into the luxury world thanks to its know-how and its inimitable style.

 

The Committee of Experts has validated a brand that has chosen to put at the heart of its priorities the promotion of a sustainable economy in Italy by developing its own production and the expertise of its artisans.

Sartore has chosen, for the sake of product quality and respect for the environment to use mainly vegetable tanning for its leathers. From the product to the packaging, Sartore wanted to have a real thinking about this approach, which is why the packaging is made of recycled paper and cardboard.

Sartore supports the local economy in the “Marches’’ region affected by the crisis and relocations, using only local artisans who receive training to craft techniques, and forging long-term relationships with them to sustain a fragile economic structure and perpetuate the transmission of knowledge within the region.



L’entreprise Sartore est créée en 1959 dans l’arrière pays niçois par Paul Sartore, passionné de chaussures. Aujourd’hui, ses deux filles Catherine et Françoise ont pris le relais et perpétuent le savoir-faire de la maison. L’entreprise propose aujourd’hui des chaussures d’exception  fabriquées dans une petite usine familiale en Italie. Les souliers sont entièrement créés dans les ateliers de la marque, de la semelle jusqu’aux boucleries, dans un souci du moindre détail.

Depuis 1997, Sartore emploie une main-d’œuvre locale formée sur place pour assembler les différents composants qui sont pour la plupart d’origine naturelle. Le tannage végétal et la finition aniline des peausseries leur confèrent une plus grande transparence des coloris pour un rendu plus authentique. Sartore a en effet fait le choix d’utiliser principalement des peausseries issues du tannage végétal, reconnu comme moins nuisible pour l’environnement et le consommateur que le tannage au chrome. La provenance des peaux (petits veaux, chevreaux) est européenne et les tanneries italiennes.

Les semelles sont réalisées en cuir et pour certaines en gomme naturelle. La fabrication nécessite un personnel spécialisé dont chacun maîtrise parfaitement son rôle dans la chaîne de réalisation des produits : de la coupe en passant par le piquage, jusqu’au montage suivi de la fixation de la semelle et du finissage, chaque maillon participe à la création d’un produit d’exception.

À la fois inspiré par les voyages (des USA à l’Asie), le goût pour l’artisanat et la culture du vintage, Sartore mixe ses différentes influences que l’on retrouve dans sa boutique parisienne et qu’elle véhicule à travers la présence de la marque dans le monde entier. “Sartore, trois syllabes qui ont fait le tour du monde en trois générations, la signature d’une griffe qui s’est inscrite au cœur de l’univers du luxe par son savoir-faire d’excellence et son style inimitable.

 

Le Comité d’experts a validé une marque qui a choisi de mettre au cœur de ses priorités la promotion d’une économie durable en Italie en développant sa propre production et le savoir-faire de ses artisans.

Sartore a choisi, dans un souci de qualité du produit et de respect de l’environnement d’utiliser pour ses cuirs, majoritairement le tannage végétal. Du produit jusqu’à son packaging, Sartore a tenu à être dans cette intention. C’est pourquoi ses packagings sont en papier et carton recyclés.

Sartore soutient l’économie locale, dans la région des “Marches’’ touchée par la crise et les délocalisations, en employant seulement des artisans locaux qui bénéficient de formations aux techniques artisanales, ce qui permet de tisser des relations à long terme pour pérenniser un tissu économique fragile et faire perdurer la transmission de connaissances au sein de la région.