index - vision - comité - selection/a> - contact

Isabelle Capron
International Vice President of ICICLE Shanghai Fashion Group,
CEO Paris

 

1.618: What was the trigger for the creation of your brand?
Isabelle Capron: 
Create a fashion that is both useful to new active generations and respecftul towards the environment. 

Tell us an anecdote related to your brand...
Creating the brand's name : ICE = pure by design - CICLE = responsability towards Nature 
= ICICLE - for a timeless and natural fashion.      

What was the biggest challenge that you managed to take up?
ICICLE was born in Shanghai in 1997 in a Chinese economical and urban prosper context. The founder's purpose was to offer the wardrobe required by new populations following the quick development of this richer middle-class. Concerned by the pollution found in their country, they chose to create a brand invested by values, deeply respectful to the environment. They truly are pioneers of this "slow fashion" era and coincidentally ahead of the Occident on that matter. 
Our aim is to valorize this new "Made In China" that combines quality, sophistication and consciousness. 

What would be your advice to future entrepreneurs willing to launch a sustainable (luxury) brand?
Find a way to interpet the ethics of fashion in a simple and understandable way in order to contribute to the shaping of mentalities. 
Elegance will always be the winning argument.  

On a personal level, you never start your day without…
A liter of coffee.

For nothing in the world you’d want to miss…
Pierre Soulages

What drives you and makes you get up in the morning?
Being enthusiastic about the professional and personal projects ahead.

Which personality inspires you most these days?
François Cheng

What is your motto?
The only risk is to not take any.

In front of which situation did you think “I have never seen something so beautiful”? 
The Provence region in June.

Some particularly exceptional aspects of your brand are…
ICICLE is the embodiment of a very popular movement called the "New China" : a wave of innovative brands that banks on 5000-years worth of textile knowledge that not only exports an international style but also represents oriental values. A kind of natural luxury in its way of producing and creating, a new reasonable and resoned luxury.  

What’s your brand’s latest news?
ICICLE's new Parisian boutique, located at 35 avenue George V is launching the Spring / Summer 2020 Natural Way capsule collection. 
This collection was conceived by Bénédicte Laloux, ICICLE's newly appointed Creative Director, who works hand-in-hand with the House’s teams in Paris and Shanghai. The collection is available for pre-orders, exclusivly online at www.icicle.fr since 12 February and will be in stores on 2 May 2020. 

1.618 selected you as an actor of positive change; what is the next challenge your company wished to take up?
To have a successful launch in Paris and establish the brand as leader of the eco-luxury segment.    

What else would you like our readers to know about you?
To instigate through ICICLE the discovery of Taoism, a Chinese philosphy that seeks harmony between Man and Nature via its cultural space at 35 avenue George V. 

  

 

Isabelle Capron
International Vice President of ICICLE Shanghai Fashion Group,
CEO Paris

 

1.618: Which sustainable development challenge that you managed to resolve are you most proud of?
Isabelle Capron: 
Reveal the beauty of a brand that respects nature through its creations.   

Tell us about your main raw materials...
ICICLE only uses natural materials: Japanese organic cotton, Belgian linen, Italian wool, Mongolian cashmere and Chinese cruelty-free silk. 
Either kept undyed or coloured with pigments of plant origins (onions, chestnut bark, isatis flower and Pu'er tea...)  

How did you include social aspects in the lifecycle of your product?
ICICLE controls its production and is particularly thorough regarding the selection of its suppliers: exceptional textile manufacturers with impeccable ethics, development of new Eco+ technologies, anti-excess design, packaging made in sugar-cane pulp, natural materials in the boutiques. Making sure that the factories does not spoil natural resources (water and energy), limiting their environmental impacts while maintaining high quality standards on each level of the value chain.  

How do you reduce your ecological footprint in the lifecycle of your product? 
Our undivided attention is focused on finding the most natural way of producing collections throughout each step of the value chain. 
- Sourcing natural materials 
- Zero dye or Plant-dye treatments 
- Anti-excess design, avoiding fabric waste 
- Waste and fabrics are sorted and recycled
- Re-purpose of energies during production (ex: ICICLE recollects the steam generated by ironing processes to warm up the water tanks linked to employees's housing). 
-  Garments with timeless style and lasting qualities.  

Why would your brand never be accused of Greenwashing?
Because ICICLE was born with this consciousness and never fails to prove it since 1997. In other words, an experience of more than 20 years. 



Isabelle Capron
Vice Présidente Internationale chez ICICLE Shanghai Fashion Group,
Directrice Générale Paris

 

1.618 : Quel a été l’élément déclencheur de la création de votre marque ?
Isabelle Capron : Créer une mode aussi utile aux nouvelles générations d'urbains actifs, que respectueuse de l'environnement.

Racontez nous une anecdote propre à votre marque ?
La création du nom de marque : ICE = pureté du design - CICLE = écoresponsabilité vs la Nature  
= ICICLE - pour une mode naturelle et durable. 

Quel défi majeur avez vous relevé ? 
ICICLE est né à Shanghai en 1997 dans une Chine en plein éveil économique et en pleine montée de l’urbanisation. La préoccupation du couple fondateur était de répondre aux besoins vestimentaires d’une population plus urbaine et plus aisée avec le développement rapide de la classe moyenne, et, parce qu’ils étaient sensibilisés à la pollution dans leur pays, de créer une mode empreinte de valeurs et de respect de l’environnement. Ils sont vraiment pionniers de cette "slow fashion" et paradoxalement en avance sur l'Occident. 
L'enjeu est de mettre en avant un New Made in China" attractif, qui rime avec qualité, raffinement et éco-bienveillance.

Un conseil aux futurs entrepreneurs du luxe durable ? 
Rendre l'éthique de la mode simple et compréhensible pour ses clients afin de faire évoluer les mentalités. Le chic est toujours l'argument final.  

À titre personnel, vous ne commencez pas votre journée sans…
Un litre de café

Pour rien au monde vous ne rateriez...
Pierre Soulages

Qu’est-ce qui vous anime et vous fait lever le matin ?
L'enthousiasme des projets professionnels et personnels

Quelle personnalité vous inspire le plus actuellement ?
François Cheng

Quelle est votre devise ? 
Le vrai risque est de ne pas prendre de risque.

Devant quelle situation avez vous pensé : « Je n’ai jamais rien vu d’aussi beau » ?
La Provence au mois de juin.

Qu’il y a t il de particulièrement exceptionnel dans votre marque ?
ICICLE incarne, en tant que chef de file, un mouvement très en vogue, celui de la « Nouvelle Chine » : une vague très novatrice de marques de mode qui s’appuient sur 5000 ans d’histoire textile et qui exporte non seulement une mode internationale, mais aussi leurs valeurs orientales. Une forme de luxe naturel dans sa façon de faire et son style, un luxe nouveau, plus raisonnable et raisonné.

Quelles sont les actualités de votre marque ?
La nouvelle boutique parisienne ICICLE, située au 35 avenue George V, accueille le lancement de la collection capsule Natural Way pour le printemps-été 2020.
Cette collection a été conçue par Bénédicte Laloux, nouvelle Directrice Artistique d'ICICLE, en étroite collaboration avec les équipes de la Maison, à Paris et à Shanghai.
La collection est disponible sur réservation, en exclusivité sur le site www.icicle.fr depuis le 12 février 2020 et sera en boutique dès le 2 mai 2020.

Nous vous avons sélectionné en tant qu’acteur du changement, quel est le prochain défi que votre entreprise souhaiterait accomplir ?
Réussir à Paris et s'imposer comme chef de file du courant "éco-luxe".

Qu’aimeriez vous que notre lecteur sache d’autre de vous ?
Donner envie de découvrir avec ICICLE la pensée chinoise taoïste d'harmonie entre l'homme et la nature, à travers son espace culturel du 35 avenue George V.

Isabelle Capron
Vice Présidente Internationale chez ICICLE Shanghai Fashion Group,
Directrice Générale Paris

 

1.618 : Quel est le challenge développement durable dont vous êtes le plus fier ?
Isabelle Capron : Révéler la beauté d'une mode qui crée en respectant la nature.

Parlez nous de vos principales matières premières...
ICICLE n'utilise que des matières naturelles : coton biologique japonais, lin belge, laines italiennes, cachemire de Mongolie, soie de chine cruelty free.
Coloris bruts ou teints avec des pigments végétaux (oignon, écorce de noyer, fleur d’isatis, thé Pu'er ....) 

Comment avez vous intégré l’aspect social et sociétal dans le cycle de vie de votre produit ?
ICICLE contrôle sa production et apporte une exigence particulière à la sélection de ses fournisseurs : fabricants textiles à l’éthique irréprochable, développement de nouvelles technologies Eco+, design anti-excès, packaging en pulpe de canne à sucre, matériaux naturels dans les boutiques... Et s‘assure que ses usines préservent les ressources naturelles (eau et énergie), limitent leur impact sur l’environnement tout en maintenant un niveau de qualité élevée sur toute la chaîne de valeur.

Comment réduisez vous votre impact environnemental dans le cycle de vie de votre produit ?
L'attention est portée sur les façons les plus naturelles de produire les collections, et ce sur toute la chaîne de valeur : 
- Sourcing des matières naturelles
- Teintures à base de plantes ou absence de teinture
- Design anti-excès, évitant les pertes inutiles
- Les déchets et les tissus sont triés et recyclés
- Recyclage des énergies pendant la production (ex : ICICLE récupère la vapeur générée par le repassage pour chauffer l'eau utilisée dans les logements des employés)
- Longévité des vêtements

Pourquoi on ne pourra jamais accuser votre marque de faire du Greenwashing ?
Car elle "née eco" et le prouve depuis 1997. Soit plus de 20 ans d'expérience en la matière.