index - vision - comité - selection/a> - contact

Claudine Reinhard
CEO of Dr. Hauschka

 

1.618: What was the trigger for the creation of your brand?
Nom: 
Dr. Hauschka Cosmetics was born from the encounter between Rudolph Hauschka, adventurer, chemist, man of natural sciences and Elisabeth Sigmund cosmetologist, passionate about art, cosmetics and knowledge of plants since her childhood.
In the 1950s, in Germany, Rudolph Hauschka founded the WALA laboratory to launch the production of homeopathic medicines. The manufacturing processes are unique, the plants are extracted according to rhythmic principles based on natural polarities. In her beauty salon in Sweden, Elisabeth Sigmund, always on the lookout for new ideas in aesthetics, concocts herbal compositions that are highly appreciated by her clients. However, her "little voice" constantly asks herself if cosmetics is really her vocation. The answer comes to light in a reading by Rudolf Steiner: "Beauty, as meaning, appeals to appearance. What is beautiful shows through, i.e. comes to the surface with inner beauty. So that beauty does not hide itself, on the contrary, it reveals its inner facet to the world in outer forms".
One day, Elisabeth Sigmund hears about the pharmaceutical company WALA and writes to Rudolph Hauschka, explaining in details her concept of a different cosmetics. She is immediately invited to visit the laboratory. She is greeted enthusiastically by Rudolf Hauschka himself, who tells her: "I love you for your letter". Together with the WALA team of doctors and pharmacists, they work continuously to create Dr. Hauschka natural cosmetics, which entered the market in 1967.

Tell us an anecdote related to your brand...
Elisabeth Sigmund was passionate about cosmetics from a very early age, her fascination for skin care products was borned at the family home. There was so much to discover on her mother's dressing table. For example, Kaloderma rice powder, which was used to cover small impurities and to powder the nose. What Elisabeth particularly liked were the Perles Dostal, small pearls that were lathered in water to cleanse the face, a ritual to be alternated with almond paste, a product that was sold in a small oblong porcelain candy box. But his favourite product was a cream that his aristocratic grandmother used, the "Celeste" cream. She had a very old recipe, a unique natural formula, which her apothecary would prepare whenever she needed it, and her granddaughter would fetch it for her. When her grandmother realised Elisabeth's genuine interest in cosmetics, she gave her a copy of this precious recipe, which she had brought from her native Moravia. Despite the turmoil of the Second World War, during which Elisabeth had to move several times, she took care of her "little gem". Once in Sweden, she took it back and modified it into our fabulous Rose Day Cream, our star product for over 50 years, cherished by consumers as it was on the first day!      

What was the biggest challenge that you managed to take up?
Our major challenge was make-up.
The trendy and glamorous aspect that is essential in make-up is a real challenge for a company like ours. There is an antinomy between natural formulations and the result sought in make-up, especially when there is a "skin care" objective with the use of medicinal plants.
In 2017 we have therefore completely revised our make-up range to meet different expectations: from natural make-up to evening or trendy make-up.
We wanted a broad spectrum of complex and truly differentiated shades.  But using only natural ingredients is extremely difficult. Imagine: we only have about 50 pigments when a conventional cosmetic has more than 900! You could say that we needed a lot of experimentation. But thanks to our exclusive Make Up artist, Karim Sattar, we succeeded in this challenge and obtained a result on a par with the great classic and renowned brands in the field.

What would be your advice to future entrepreneurs willing to launch a sustainable (luxury) brand?
Quality, Authenticity, Research, Innovation.
Once again I will refer to the Rose Day Cream ... I find it very inspiring! This day cream was not designed for the market, but for people. Elisabeth Sigmund always wondered what people needed. She never searched to see if there was a market, but simply what was right to protect dry and sensitive skin. And that takes time, time for observation, time for understanding and time for the innovative idea to come to life. 
I am telling you this story just to tell you that when you have an authentic approach, based on a real need, in the concern and respect of the consumer, the resulting quality product will spontaneously attract the right customers for their greatest happiness and satisfaction.  

On a personal level, you never start your day without…
... without tasting the silence.

For nothing in the world you’d want to miss…
An interview with François Cheng, I appreciate his writing which shows a poetic "simplicity" that touches me, but also this remarkable being. At an advanced age, the external and internal beauty that emanates from him when he expresses himself brings me back to this passage in the “5 Meditations on Beauty”.
“True beauty is a matter of being and not of having, and cannot be defined as a means or an instrument. In essence, it is a way of being, a state of existence. [...] In the eyes of a Chinese, the beauty of a thing lies in its “yi”, the invisible essence that moves it, its, its perfume, and the resonance that these engender.”

What drives you and makes you get up in the morning?
To look at the sky (if possible at sunrise!) and open my window, no matter the weather and listen to the birds singing.

Which personality inspires you most these days?
Pierre Rabhi, this pioneer of ecological agriculture in France, defender of food autonomy and a more ethical society, more respectful of people and the earth in a spirit of happy sobriety. A smiling and deeply calm man who propagates his convictions by example and gives the impetus for action.

What is your motto?
The projects that we incubate in our heads, in our hearts, need a creative silence.

In front of which situation did you think “I have never seen something so beautiful”? 
It may seem trivial, but it was when I first discovered Venice. I arrived by the lagoon and I was amazed by the light, the blues of the sky and the sea, the whiteness of the city, the red of the gondolas and I, then, said to myself that even all the paintings I had admired about Venice had not prepared me for this spectacle.

Some particularly exceptional aspects of your brand are…
What makes you healthy, makes you beautiful. Dr. Hauschka uses the healing powers of nature, which we also use in our WALA medicines. Thanks to its specific properties, each medicinal plant contributes to cosmetic compositions. We owe the effectiveness of our skin care products to the expertise and care of a pharmaceutical manufacturer.  

What’s your brand’s latest news?
The bottles in our new shower line are made from 97% recycled HDPE from plastic milk bottles. By using the cleaned plastic granules, we actively reduce waste mountains and thus save an additional 97% of primary raw materials. 

1.618 selected you as an actor of positive change; what is the next challenge your company wished to take up?
We are working to further reduce our CO2 footprint.   

What else would you like our readers to know about you?
We look forward to a direct exchange on any questions they may have.

 

Claudine Reinhard
CEO of Dr. Hauschka

 

1.618: Which sustainable development challenge that you managed to resolve are you most proud of?
Nom: 
The Dr. Hauschka concept focuses on inner and outer beauty.
Dr. Hauschka helps people and their skin to stay beautiful and healthy by supporting its natural processes. Carefully selected herbal compositions give effective impulses to all aspects of the skin on a daily basis. To cleanse, stimulate, and protect - even for make-up. For regeneration at night, we do not cover the skin with a thick layer of oil, but let it breathe.
Because we have a skin care concept, our products have a long life cycle: Rose Day Cream, Cleansing Cream and Toner Lotion have been around since the founding of Dr. Hauschka brand in 1967.
Our partnerships with raw material suppliers around the world, such as the shea butter project in Burkina Faso or the castor oil project in India, are as sustainable as our products.

Tell us about your main raw materials...
We use ingredients from all natural environments (plants, minerals, raw materials of animal origin). Approximately 500 raw materials are used in the production of Dr. Hauschka skin care products and all of them comply with the NATRUE standard. We attach great importance to the quality of the raw materials, which is why more than 90% of our vegetable raw materials come from organic farming, in accordance with the EU directives on organic farming or Demeter. In addition, 70% of our plants come from the region. Both the quality of the raw materials and the climate benefit from this short transport time. Plants that we cannot grow in our gardens are purchased according to the principle of "as close as possible, as far away as necessary". 96% of our tropical raw materials such as palm oil, cocoa butter, coconut oil or carnauba wax come either from certified crops or, in some cases, from WALA's own organic farming projects, where we can in any case guarantee fair trade standards. Of the 96% of tropical raw materials mentioned above, all come from controlled organic cultivation.  

How did you include social aspects in the lifecycle of your product?
The consideration of environmental, social and societal aspects is a central element for us throughout the production chain. For this we always take into account our context: our environment with the current social developments in our field of activity (customers, business partners, employees, authorities, public, environment).
In all our business dealings we rely on cooperation in a spirit of partnership. Fair trade relations, which do not create dependencies but rather independent development opportunities for our partners, are just as natural to us as good working conditions.

Formulations: All Dr. Hauschka care products are manufactured in accordance with the strict requirements of the EU Cosmetics Directive 1223/2009. In addition, we carry out extensive dermatological and ophthalmological tests on volunteers, which confirm the good tolerance of all products.

Raw materials: We support our partners in building up production capacity and, if necessary, we can also provide them with a consultant in biodynamic agriculture who is regularly at their side and whom we finance. The aim is always to ensure that the partners can continue to develop as entrepreneurs and achieve an economic stability that makes them independent of us.
However, we do not rely on successful projects. On the contrary, we are constantly working to become better and more successful. For example, mango butter is only available on the world market in organic quality thanks to the WALA initiative. It was also recently awarded the Fair-for-Life label.

Production: To ensure a safe and healthy working environment, we comply with safety rules and regulations. Our products are safe for employees and consumers.

Packaging materials: We set high quality standards not only for our raw materials, but also for the selection of packaging materials. For example, our plastic tubes and bottles are made of polyethylene (PE) and polypropylene (PP), which do not require the use of plasticizers such as phthalates or similar problematic additives.

Recycling: Our economic activities also generate waste. Therefore, our first objective is to minimize the consumption of resources by using as few materials as possible and ensuring good recyclability.  

How do you reduce your ecological footprint in the lifecycle of your product? 
Environmental aspects are taken into account in all phases and processes of product manufacturing. Employees in all departments do this in their daily work:
- Where do our raw materials come from? What are the effects of the cultivation method on water and soil? Is the cultivation project fair and social for everyone involved - especially for the workers of the local partners?
- Do our suppliers work in an environmentally friendly way? How much pollution is emitted on the way to WALA?
- How much energy and water do we need for production? How do we transport our goods in the most environmentally friendly way possible?
- What are the effects on the environment caused by the use of our product by the customer? What possibilities does the customer have to dispose of the packaging of our products? What can be recycled and how?
Our environmental management system (EMAS audit since 2003) supports us in the implementation. Processes are checked at regular intervals. The many adjustments that result from this help us to continuously improve.  

Why would your brand never be accused of Greenwashing?
WALA Heilmittel GmbH is a company that since 1935 has been based on the concept of “the best of nature for the humain being”. At WALA, we work together on issues that advance our planet and its inhabitants.
Our cosmetics contain 0% mineral oils, silicones, PEG and synthetic preservatives. But 100% natural raw materials - “organic”, often “Demeter (biodynamic)”. Of course, our skin care line and make-up are certified by “NATRUE”. But the strictest label we carry is the name of our founder: “Dr. Hauschka”.



Claudine Reinhard
Présidente de Dr. Hauschka

 

1.618 : Quel a été l’élément déclencheur de la création de votre marque ?
Nom : La cosmétique Dr. Hauschka est née de la rencontre entre Rudolph Hauschka, aventurier, chimiste, homme de sciences naturelles et Elisabeth Sigmund cosmétologue, passionnée par l’art, la cosmétique et la connaissance des plantes depuis l’enfance.
Dans les années 50, en Allemagne, Rudolph Hauschka fonde le laboratoire Wala pour lancer une production de médicaments homéopathiques. Les procédés de fabrication sont uniques, les plantes sont extraites selon des principes rythmiques basés sur les polarités naturelles. De son côté, dans son institut en Suède, Elisabeth Sigmund toujours en quête de nouvelles idées en matière d’esthétique, concocte des compositions à base de plantes fort appréciées par ses clientes. Cependant, sa « petite voix » lui demande sans cesse si la cosmétique est bien sa vocation. La réponse se fait jour dans une lecture de Rudolf Steiner : « Le Beau, en tant que signification, fait appel à l’apparence. Ce qui est beau transparaît, c’est-à-dire remonte à la surface avec la beauté intérieure. Si bien que le beau ne se cache pas, au contraire, il révèle au monde sa facette interne sous des formes extérieures… ».
Un jour, Elisabeth Sigmund entend parler des laboratoires pharmaceutiques WALA et écrit à Rudoplh Hauschka en explicitant longuement son concept d’une cosmétique « autrement ». Immédiatement, on l’invite à visiter le laboratoire. Elle est accueillie avec enthousiasme par Rudolf Hauschka lui-même qui lui déclare : « Je vous aime pour votre lettre ». Ensemble avec l’équipe Wala constituée de médecins et de pharmaciens, ils travaillent sans interruption pour créer les cosmétiques naturels Dr. Hauschka qui font leur entrée sur le marché en 1967.

Racontez nous une anecdote propre à votre marque ?
Elisabeth Sigmund était passionnée toute petite par les cosmétiques, sa fascination pour les produits de soin est née dans la maison familiale. Il y avait tant de choses à découvrir sur la coiffeuse de sa mère. Comme par exemple la poudre de riz Kaloderma, qui servait à couvrir les petites impuretés et à se poudrer le nez. Ce qu’Elisabeth aimait particulièrement, c’était les Perles Dostal, de petites perles que l’on faisait mousser dans l’eau pour nettoyer le visage, rituel à alterner avec une pâte à l’amande, un produit qui se vendait dans une petite bonbonnière oblongue en porcelaine. Mais son produit préféré était une crème que sa grand-mère aristocrate utilisait, la crème « Céleste ». Elle avait une recette très ancienne, une formule naturelle unique, que son apothicaire préparait à chaque fois qu'elle en avait besoin, et c’est sa petite fille qui allait la chercher. Lorsque sa grand-mère a pris conscience de l’intérêt véritable qu’Elisabeth portait aux produits cosmétiques, elle lui a donnée une copie de cette recette précieuse, qu'elle avait apportée de sa région d'origine, la Moravie. Malgré la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale, au cours de laquelle Elisabeth a dû déménager plusieurs fois, elle a pris soin de son « petit bijou ». Une fois en Suède, elle l'a reprise et modifiée pour donner notre fabuleuse Crème de Jour à la Rose, notre produit star depuis plus de 50 ans, chéri par les consommatrices comme au premier jour ! 

Quel défi majeur avez-vous relevé ?
Notre défi majeur a été le maquillage.
L’aspect tendance et glamour indispensable dans le maquillage est un vrai défi pour une entreprise comme la nôtre. Il y a une antinomie entre les formulations naturelles et le résultat recherché en maquillage, qui plus est quand il s’y ajoute un objectif « soin de la peau » avec utilisation de plantes médicinales.
En 2017 nous avons donc revu entièrement notre gamme de maquillage pour répondre aux différentes attentes : du maquillage naturel au maquillage soirée ou tendance.
Nous voulions un large spectre de nuances complexes et vraiment différenciées.  Mais en utilisant uniquement des ingrédients naturels c’est extrêmement difficile.  Imaginez : nous ne disposons que d’environ 50 pigments quand une cosmétique conventionnelle en compte plus de 900 ! On peut dire qu’il nous a fallu beaucoup d’expérimentations. Mais grâce à notre Make Up artist exclusif, Karim Sattar, nous avons réussi ce challenge et obtenu un résultat à la hauteur de grandes marques classiques et réputées dans le domaine.

Un conseil aux futurs entrepreneurs du luxe durable ? 
Qualité, Authenticité, Recherche, Innovation
Encore une fois je me référerai à la Crème de Jour à la Rose … je la trouve très inspirante ! cette crème de jour n’a pas été conçue pour le marché, mais pour les gens. Elisabeth Sigmund s’est toujours demandé de quoi les gens avaient besoin. Elle n’a jamais cherché à savoir s’il y avait un marché, mais tout simplement ce qui était bien pour protéger la peau sèche et sensible. Et pour cela il faut du temps, du temps pour l’observation, pour la compréhension et du temps pour permettre à l’idée novatrice de naître. 
Je vous raconte cette histoire juste pour vous exprimer que lorsqu’on a une démarche authentique, basée sur un véritable besoin, dans le souci et le respect du consommateur, le produit de qualité qui en naît attirera spontanément la clientèle qui lui correspond pour son plus grand bonheur et satisfaction.  

À titre personnel, vous ne commencez pas votre journée sans…
… sans goûter le silence.

Pour rien au monde vous ne rateriez...
Une interview de François Cheng, j’apprécie son écriture qui témoigne d’une « simplicité » poétique qui me touche, mais aussi cet être remarquable. À un âge avancé, la beauté extérieure et intérieure qui émane de lui quand il s’exprime me ramène à ce passage dans les « 5 méditations sur la beauté ».
« Relevant de l’être et non de l’avoir, la vraie beauté ne saurait être définie comme moyen ou instrument. Par essence, elle est une manière d’être, un état d’existence. […] Aux yeux d’un chinois, la beauté d’une chose réside en son « yi », cette essence invisible qui le meut, sa saveur, son parfum, et la résonance que ceux-ci engendrent. »

Qu’est-ce qui vous anime et vous fait lever le matin ?
De regarder le ciel (si possible au lever du soleil !) et ouvrir ma fenêtre, quelque temps qu’il fasse, pour écouter le chant des oiseaux.

Quelle personnalité vous inspire le plus actuellement ?
Pierre Rabhi, ce pionnier de l’agriculture écologique en France, défenseur d’une autonomie alimentaire et d’une société plus éthique, plus respectueuse des hommes et de la terre dans un esprit de sobriété heureuse... Un homme souriant et profondément calme qui propage ses convictions par l’exemple et donne l’impulsion de l’action.

Quelle est votre devise ? 
Les projets que nous couvons dans notre tête, dans notre cœur, ont besoin d’un silence créatif pour maturer.

Devant quelle situation avez vous pensé : « Je n’ai jamais rien vu d’aussi beau » ?
Cela peut sembler banal, mais c’était en découvrant pour la première fois Venise. Je suis arrivée par la lagune et j’ai été médusée par la lumière, les bleus du ciel et de la mer, les blancheurs de la ville, le rouge des gondoles et je me suis dit alors que même toutes les peintures que j’avais pu admirer sur Venise ne m’avaient pas préparée à ce spectacle.

Qu’il y a t il de particulièrement exceptionnel dans votre marque ?
Ce qui vous rend sain, vous rend beau. Dr. Hauschka utilise les pouvoirs de guérison de la nature, que nous utilisons également dans nos médicaments WALA. Grâce à ses propriétés spécifiques, chaque plante médicinale contribue aux compositions cosmétiques. Nous devons l'efficacité de nos produits de soins de la peau à l'expertise et aux soins d'un fabricant pharmaceutique.

Quelles sont les actualités de votre marque ?
Les bouteilles de notre nouvelle ligne de douche sont faites de 97 % de PEHD recyclé provenant de bouteilles de lait en plastique. En utilisant les granulés de plastique nettoyés, nous réduisons activement les montagnes de déchets et économisons ainsi 97% supplémentaires de matières premières primaires.

Nous vous avons sélectionné en tant qu’acteur du changement, quel est le prochain défi que votre entreprise souhaiterait accomplir ?
Nous nous efforçons de réduire encore davantage notre empreinte de CO2.

Qu’aimeriez vous que notre lecteur sache d’autre de vous ?
Nous attendons avec impatience un échange direct sur toutes les questions qu'ils se posent.

Claudine Reinhard
Présidente de Dr. Hauschka

 

1.618 : Quel est le challenge développement durable dont vous êtes le plus fier ?
Nom : Le concept de soin Dr. Hauschka se concentre sur la beauté intérieure et extérieure.
Dr. Hauschka aide les gens et leur peau à rester belle et en bonne santé en soutenant son processus naturel. Les compositions à base de plantes médicinales soigneusement choisies donnent chaque jour des impulsions efficaces à tous les aspects de peau. Pour nettoyer, stimuler, et protéger - même pour le maquillage. Pour la régénération nocturne, nous ne couvrons pas la peau d'une épaisse couche de gras, mais la laissons respirer.
Parce que nous avons un concept de soin de la peau, nos produits ont un long cycle de vie : la Crème de Jour à la Rose, la Crème Purifiante pour le Visage et la Lotion Tonifiante pour le visage existent depuis la création de la marque Dr. Hauschka en 1967.
Nos partenariats avec des fournisseurs de matières premières du monde entier, tels que le projet karité au Burkina Faso ou le projet huile de ricin en Inde, sont aussi durables que nos produits.

Parlez nous de vos principales matières premières...
Nous utilisons des ingrédients issus de tous les milieux naturels (végétaux, minéraux, matières premières d'origines animales). Environ 500 matières premières sont utilisées dans la production des produits de soins de la peau Dr. Hauschka et toutes sont conformes à la norme NATRUE. Nous attachons une grande importance à la qualité des matières premières, c'est pourquoi plus de 90 % de nos matières premières végétales proviennent de l'agriculture biologique, conformément aux directives de l'UE sur l'agriculture biologique ou Demeter. En outre, 70 % de nos plantes proviennent de la région. La qualité des matières premières et le climat bénéficient de ces transports courts. Les plantes que nous ne pouvons pas cultiver dans nos jardins sont achetées selon le principe "aussi près que possible, aussi loin que nécessaire". 96 % de nos matières premières tropicales telles que l'huile de palme, le beurre de cacao, l'huile de coco ou la cire de carnauba proviennent soit de cultures certifiées soit, dans certains cas, de projets d'agriculture biologique propres à WALA, où nous pouvons de toute façon garantir les normes du commerce équitable. Sur les 96 % de matières premières tropicales mentionnées ci-dessus, la totalité provient de cultures biologiques contrôlées.

Comment avez vous intégré l’aspect social et sociétal dans le cycle de vie de votre produit ?
La prise en compte des aspects environnementaux, sociaux et sociétaux est un élément central pour nous tout au long de la chaîne de production. Pour cela nous prenons toujours en compte notre contexte : notre environnement avec les développements sociaux actuels dans notre champ d'activité (clients, partenaires commerciaux, employés, autorités, public, environnement).
Dans tous nos échanges commerciaux, nous misons sur la coopération dans un esprit de partenariat. Des relations commerciales équitables, qui ne créent pas de dépendances mais plutôt des possibilités de développement indépendantes pour nos partenaires, sont toutes aussi naturelles à nos yeux que de bonnes conditions de travail.

Conception : Tous les produits de soin Dr. Hauschka sont fabriqués conformément aux exigences strictes de la directive européenne 1223/2009 sur les cosmétiques. En outre, nous effectuons des tests dermatologiques et ophtalmologiques approfondis sur des volontaires, qui confirment la bonne tolérance de tous les produits.

Matières premières : Nous soutenons nos partenaires dans le renforcement des capacités de production et, si besoin est, nous pouvons également mettre à leur disposition un consultant en agriculture biodynamique qui est régulièrement à leurs côtés et que nous finançons. L'objectif est toujours de faire en sorte que les partenaires puissent continuer à se développer en tant qu'entrepreneurs et atteindre une stabilité économique qui les rende indépendants de nous.
Cependant, nous ne nous reposons pas sur des projets réussis. Au contraire, nous travaillons constamment à devenir meilleurs et de plus en plus performants. Par exemple, le beurre de mangue n'est disponible sur le marché mondial en qualité biologique que grâce à l'initiative de WALA. Elle a également reçu récemment le label Fair-for-Life.

Production : Pour garantir un environnement de travail sûr et sain, nous respectons règles et réglementations de sécurité. Nos produits sont sûrs pour les employés et les consommateurs.

Matériaux d'emballage : Nous fixons des normes de qualité élevées non seulement pour nos matières premières, mais aussi pour la sélection des matériaux d'emballage. Par exemple, nos tubes et bouteilles en plastique sont fabriqués en polyéthylène (PE) et en polypropylène (PP), qui ne nécessitent pas l'utilisation de plastifiants tels que les phtalates ou d'autres additifs problématiques similaires.

Recyclage : Nos activités économiques génèrent également des déchets. Par conséquent, notre premier objectif est de réduire au minimum la consommation de ressources en utilisant le moins de matériaux possibles et en assurant une bonne recyclabilité

Comment réduisez vous votre impact environnemental dans le cycle de vie de votre produit ?
Les aspects environnementaux sont pris en compte dans toutes les phases et tous les processus de fabrication des produits. Les employés de tous les services le font dans leur travail quotidien :
- D'où proviennent nos matières premières ? Quels sont les effets de la méthode de culture sur l'eau et le sol ? Le projet de culture est-il équitable et social pour toutes les personnes impliquées - en particulier pour les travailleurs des partenaires locaux ?
- Nos fournisseurs travaillent-ils dans le respect de l'environnement ? Quelle est la quantité de pollution émise sur le chemin de WALA ?
- De quelle quantité d'énergie et d'eau avons-nous besoin pour la production ? Comment transporter nos marchandises de la manière la plus écologique possible ?
- Quels sont les effets sur l'environnement causés par l'utilisation de notre produit par le client ? Quelles sont les possibilités dont dispose le client pour se débarrasser de l'emballage de nos produits ? Qu'est-ce qui peut être recyclé et comment ?
Notre système de gestion de l'environnement (audit EMAS depuis 2003) nous soutient dans la mise en œuvre. Les processus sont vérifiés à intervalles réguliers. Les nombreux ajustements qui en découlent, nous aident à nous améliorer en permanence.

Pourquoi on ne pourra jamais accuser votre marque de faire du Greenwashing ?
WALA Heilmittel GmbH est une entreprise qui, depuis 1935, repose sur le concept du meilleur "de la nature pour l'homme". Chez WALA, nous travaillons ensemble sur des questions qui font progresser notre planète et ses habitants.
Nos cosmétiques contiennent 0% d'huiles minérales, de silicones, de PEG et de conservateurs synthétiques. Mais des matières premières 100% naturelles - la plupart du temps "bio", souvent même "Demeter (biodynamiques)". Notre ligne de soins et notre maquillage sont bien sûr certifiés par "NATRUE". Mais le label le plus strict que nous portons est le nom de notre fondateur : "Dr. Hauschka".